back to home Commission fédérale de coordination
pour la sécurité au travail CFST
back to home
DE FR IT
Dernière modification: 20.10.2020
DE FR IT

Ventilation artificielle

Art. 33 OPA

La ventilation artificielle est nécessaire là où la ventilation naturelle est insuffisante et ne permet pas d'obtenir une amenée d'air appropriée et un débit suffisant. La réalisation de la ventilation doit se faire d'après le concept suivant et dans l'ordre de priorité cité:

  1. Systèmes fermés
    Les systèmes fermés avec ventilation directe doivent être appliqués partout où cela est possible techniquement.

  2. Aspiration à la source
    Les substances nocives qui peuvent se dégager doivent être captées à la source de façon à ne pas pouvoir parvenir dans l'air inhalé par les travailleurs. Il est possible de capter ces substances, par exemple

    • en utilisant pour les travaux de peinture par pulvérisation au pistolet des chapelles et des postes de peinture au pistolet,
    • en installant dans les ateliers de galvanoplastie des aspirations en bordure des bacs et autres installations similaires
    • en installant des dispositifs d'aspiration pour les bains pour traitements de surfaces,
    • en utilisant pour les travaux de meulage et de polissage des capots intégrés ou rapprochés avec aspiration,
    • en utilisant pour les travaux de soudage aspiration directe ou des tuyaux d'aspiration orientables,
    • en installant pour la mouture, le mélange et la manutention de substances solides des aspirations à proximité des ouvertures de remplissage et de déversement.

      Lors de la conception de ces installations, il faut considérer, outre le mode de travail, la nature des substances à aspirer ainsi que leur poids spécifique, leur direction et leur vitesse (si elles sont projetées au loin comme par ex. sur les machines à meuler ou à travailler le bois). On doit tenir compte du fait que les effets des installations d'aspiration diminuent très rapidement à mesure que l'on s'éloigne des ouvertures d'aspiration (à une distance correspondant au diamètre de l'ouverture d'aération, la vitesse de l'air tombe à 10% approximativement).

  3. Ventilation des locaux
    Si les substances nocives qui se dégagent dans le local ne peuvent pas ou ne sont pas complètement captées à la source, elles seront éliminées par une ventilation, par exemple
    • dans les locaux de peinture par pulvérisation au pistolet
    • dans les halles de parcage de véhicules à moteur se trouvant au sous-sol.
Retourner au début